Renée Leulier

leulier.renee@wanadoo.fr

FORMATION

2018 : doctorat d’histoire de l’art sur « L’architecte André Portier (1702-1770) et l’art rocaille à Bordeaux », sous la direction de M. Christian Taillard, professeur émérite, université de Bordeaux Montaigne.

1997 : maîtrise d’histoire de l’art : « Le mobilier de la cathédrale Saint-André de Bordeaux », sous la direction de M. Christian Taillard, université de Bordeaux Montaigne. Mention très bien.

1995 : licence d’histoire de l’art et d’archéologie, université de Bordeaux Montaigne.

1986 : DEA « Espaces, économies, culture, arts de la fin de l’antiquité à nos jours », université de Bordeaux Montaigne. Mention bien.

1984 : maîtrise d’histoire : « La nuptialité bordelaise de 1814 à 1816 » sous la direction de M. J.-P. Poussou, université de Bordeaux Montaigne. Mention très bien.

1983 : licence ès lettres d’histoire, université de Bordeaux Montaigne.

PUBLICATIONS

Ouvrages

En collaboration avec Anastase Raymond : Le phare de Cordouan, Paris, Éditions La Martinière, 2012, 159 p.

  • « Un estuaire en mouvement », p. 8-15 ; « Cordouan avant Cordouan », p. 16-27 ; « Un phare pour affirmer la continuité dynastique », p. 30-51 ; « Des hommes au service de Cordouan », p. 100-103 ; « Cordouan dans la tourmente révolutionnaire », p. 106-111 ; « Cordouan sous le Consulat et l’Empire », p. 112-115 ; « Cordouan durant la Restauration et la monarchie de juillet », p. 116-121.

Contributions à des ouvrages collectifs

Atlas historique d’Agen, sous la direction de Sandrine Lavaud et Ézéchiel Jean-Courret, Pessac, Ausonius, 2017, tome II.

  • « La manufacture royale de toiles à voile », p. 315-320 ; « Théâtre Moncorny », p. 354-357.

Bordeaux, 50 ans d’héritage(s), 1967-2017, sous la direction de Michèle Larüe-Charlus, Bordeaux métropole, Direction générale de l’aménagement, 2017.

  • « Les lotissements du XVIIIe siècle à Bordeaux », p. 144-147.

Saint-Seurin de Bordeaux, sous la direction d’Anne Michel, Pessac, Éditions Ausonius, 2017.

  • « Les modifications de l’époque moderne », « Les modifications au XIXsiècle de l’extérieur de l’église », « Les transformations intérieures au cours du XIXsiècle », p. 126-143.

Saint-André, primatiale d’Aquitaine, sous la direction du cardinal Jean-Pierre Ricard, Strasbourg/Paris, La Nuée Bleue/Place des Victoires, 2017.

  • « L’incendie du 25 août 1787 », p. 140-142 ; « La période révolutionnaire », p. 142-146 ; « Les successeurs de Combes », p. 157-162 ; « La restauration du portail Royal en 1890 », p. 168 ; « Les grandes campagnes menées par l’État », p. 176-179 ; « Statuaire contemporaine : tombeaux, Vierges à l’Enfant et figures allégoriques », p. 365-369 ; « Une brève histoire des vitraux », p. 377-380 ; « Décors de retables classiques et peintures murales du XIXsiècle », p. 386-388 ; « Peinture et renouveau religieux au XIXsiècle », p. 390-391.

Le portail Royal de la cathédrale de Bordeaux. Redécouverte d’un chef-d’œuvre, textes réunis par Markus Schlicht, Pessac, Éditions Ausonius, 2016.

  • « Le portail Royal à l’époque moderne et contemporaine », p. 203-222.

Léo Drouyn et Bordeaux, sous la direction de Sandrine Lavaud, Camiac-et-Saint-Denis, Édition de l’Entre-Deux-Mers, volume 17, 2011.

  • « Autour de Drouyn… Regards croisés sur sa manière d’écrire » (en coll. avec Sandrine Lavaud et Pierre Régaldo-Saint Blancard), p. 103-111.

Léo Drouyn et Bordeaux, sous la direction de Sandrine Lavaud, Camiac-et-Saint-Denis, Édition de l’Entre-Deux-Mers, volume 18, 2011.

  • « Église de Saint-Bruno », p. 168-169 ; « Église Saint-Dominique », p. 170-171; « Église Saint-Paul », p. 194-195 ; « Les portes de ville », p. 253-260 ; « L’ancien archevêché », p. 262-263 ; « Hôtel de l’Intendance », p. 264-265 ; « Hôtel de ville, Palais-Rohan », p. 266-267 ; « Grand-Théâtre », p. 286-289 ; « Jardin-Public », p. 290-291.

Atlas historique de Bordeaux, sous la direction de Sandrine Lavaud  et Ézéchiel Jean-Courret, Pessac, Ausonius, 2009, tome I.

  • « La ville embellie. Une transformation radicale de la ville : les embellissements de Bordeaux au XVIIIsiècle », p. 171-182 et 187-226.

Atlas historique de Bordeaux, sous la direction de Sandrine Lavaud et Ézéchiel Jean-Courret, Pessac, Ausonius, 2009, tome II.

  • « Piliers-de-Tutelle » (avec Dany Barraud et Louis Maurin), p. 36-40 ; « Palais-Gallien « (avec Dany Barraud et Louis Maurin), p. 53-57 ; « Hôtel de ville » (avec Pierre Régaldo-Saint Blancard), p 63-66 ; « Maison de la Monnaie », p. 68-71 ; « Portes de l’enceinte du bourg Saint-Éloi » (avec Pierre Régaldo-Saint Blancard), p. 92-96 ; « Cathédrale Saint-André » (avec Philippe Araguas et Sandrine Lavaud), p. 129-133 ; « Église Saint-Michel » (avec Sandrine Lavaud), p. 145-147 ; « Église Saint-Seurin » (avec Philippe Araguas, Sandrine Lavaud, Pierre Régaldo-Saint Blancard), p. 156-161 ; « Tour Pey-Berland » (avec Philippe Araguas), p. 191-192 ; « Flèche Saint-Michel » (avec Sandrine Lavaud), p. 198-201 ; « Palais de l’archevêché » (avec Frédéric Boutoulle), p. 202-206 ; « Hôtel de la Bourse » (avec Delphine Costedoat), p. 217-220 ; « Hôtel de l’Intendance », p. 221-223 ; « Hôtel Leberthon », p. 225-226; « Hôtel de la Marine », p. 226-228 ; « Hôtel de la Monnaie », p. 228-230 ; « Hôtel de Nesmond », p. 231-232 ; « Hôtel Saige », p. 234-235 ; « Hôtel de la Douane », p. 236-238 ; « Porte d’Aquitaine »(avec Sylvain Schoonbaert), p. 242-243 ; « Porte de Bourgogne » (avec Sylvain Schoonbaert), p. 244-245 ; « Porte des Capucins »(avec Sylvain Schoonbaert), p. 246 ; « Porte du Chai-des-Farines », p. 247-248 ; « Porte du Chapeau-Rouge », p. 248-249 ; « Porte Dauphine », p. 250 ; « Porte Dijeaux », p. 251-252 ; « Porte de la Monnaie » (avec Sylvain Schoonbaert), p. 252-253 ; « Porte Neuve Saint-Pierre », p. 254 ; « Porte Tourny », p. 255-256 ; « Grand-Théâtre », p. 258-263 ; « Jardin-Public », p. 264-266 ; « Théâtre-Français », p. 268-269 ;« Église Saint-Louis », p. 275-278 ; « Hôtel Lecomte », p. 308-310 ; « Palais-Rohan », p. 310-314 ; « Cimetière des Avignonnais », p. 314-315 ; « Cimetière de la Chartreuse » (avec Sylvain Schoonbaert), p. 315-317 ; « Cimetière des Étrangers », p. 318-319 ; « Cimetière des Juifs portuguais », p. 320-321 ; « Cimetière de la rue Judaïque », p. 321-322 ; « Cimetière du Sablonat », p. 323-324 ; « Cimetière juif du cours de l’Yser », p. 324-326 ; « Amphithéâtre Saint-Cosme », p. 330-332 ; « Hôpital des Enfants-Trouvés », p. 334-335 ; « Maison de Force », p. 335-336 ; « Hôpital Saint-Louis », p. 341-342 ; « Hôtel Saint-Marc », p. 343-344.

Co-direction d’ouvrages

Co-direction scientifique, avec Markus Schlicht, de la première partie de l’ouvrage : Saint-André, primatiale d’Aquitaine, Strasbourg/Paris, La Nuée Bleue/Place des Victoires, 2017.

Articles et communications

« Étude chrono-chorématique : Bordeaux » (en coll. avec Véronique André-Lamat, Ézéchiel Jean-Courret, Jean-Pierre Deler, Sandrine Lavaud, Olivier Pissoat), MAPPEMONDE, n° 114, 2015 ; consultable en ligne : www.mappemonde-archive.mgm.fr

« Un pont métallique sur la Garonne », Le Festin, n° 83, septembre 2012, p. 76-83.

« L’église de Talence », Revue Archéologique de Bordeaux, t. 103, 2012, p. 161-185.

« Les cimetières juifs de Bordeaux », Revue Historique de Bordeaux, n°18, 2012, p. 11-31.

« Le vandalisme restaurateur dans l’Entre-Deux-Mers », L’Entre-Deux-Mers et son identité, actes du 11e colloque, Frontenac, 5, 6 et 7 octobre 2007, Éditions Fanlac, 2011, p. 137-144.

« La maison de négociant », Vieilles Maisons Françaises, n° 229, septembre 2009, p. 54-58.

« La fontaine de la Grave », Revue Historique de Bordeaux, mars 2008 (en coll. avec A. R. Leulier), n°9/10, p. 97-115.

« La fontaine des Trois-Grâces », Revue Archéologique de Bordeaux, t. 98, 2007, p. 97-112.

« Joseph Brousseau, architecte des lumières », Vieilles Maisons Françaises, n° 217, avril 2007, p. 42-45.

« À l’assaut de Commarque », Le Festin, n° 54, été 2005, p. 28-31.

« Le nouvel hôtel des Monnaies d’André Portier, la rue et la nouvelle porte de la Monnaie », Revue Archéologique de Bordeaux, t. 96, 2005, p. 225-244.

« Une citadelle au bord de l’estuaire », Le Festin, numéro hors série, L’Aquitaine monumentale, septembre 2004, p. 48-53.

« Les péripéties d’un inachèvement : l’église Saint-Louis des Chartrons à Bordeaux », Histoire de l’Art, n° 54, juin 2004, p. 103-115.

« Les deux Gabriel et leurs rapports avec André Portier. Le rôle de ce dernier dans l’architecture bordelaise », dans Jacques V Gabriel et les architectes de la façade atlantique, actes de colloque de Nantes, 26-28 septembre 2002, textes réunis par Hélène Rousteau-Chambon, Paris, Picard,  2004, p. 165-176.

« Le passage des infantes sur les routes des Landes », Le Festin, n° 48, 2004, p. 46-51.

« À la recherche d’un collaborateur oublié du marquis de Tourny, Cosme Henry Letellier (7 mai 1701-16 mars 1777) », Revue Historique de Bordeaux, n° 2, 2003, p. 19-41.

« Deux hôtels d’André Portier : l’hôtel de Ruat et l’hôtel Lecomte de Latresne », Revue Archéologique de Bordeaux, t. 94, 2003, p. 225-246.

« Le lotissement de l’hôtel de la monnaie à Bordeaux au XVIIIsiècle et la création de la rue Ausone », Revue Archéologique de Bordeaux, t. 94, 2003, p. 207-224.

« Fort-Médoc : un fort élevé parmi les marécages », Le Festin, n° 45, avril 2003, p. 30-35.

Centre François-Georges Pariset