Les arts coloniaux. Circulation d’artistes et d’artefacts entre la France et ses colonies

Colloque organisé sous la direction scientifique de Sarah Ligner, commissaire de l’exposition, conservatrice du patrimoine, responsable de l’unité patrimoniale Mondialisation historique et contemporaine, musée du quai Branly – Jacques Chirac ; Dominique Jarrassé, professeur en histoire de l’art contemporain, Université Bordeaux Montaigne, centre François-Georges Pariset ; Frédéric Keck, directeur, département de la Recherche et de l’Enseignement, musée du quai Branly – Jacques Chirac.

Ce colloque se tiendra le mercredi 10 octobre 2018 à l’auditorium du Palais de la Porte dorée et le jeudi 11 octobre dans la salle de cinéma du musée du quai Branly-Jacques Chirac.

À l’occasion de l’exposition Peintures des lointains. La collection du musée du quai Branly-Jacques Chirac (30 janvier 2018 – 3 février 2019), le musée du quai Branly-Jacques Chirac et le Palais de la Porte Dorée s’associent pour organiser, en partenariat avec le centre Francois- Georges Pariset – UniversitéBordeaux-Montaigne, un colloque sur la notion d’« arts coloniaux ». Ce colloque pluridisciplinaire, au croisement de l’histoire de l’art, de la sociologie des institutions et des études postcoloniales, se propose d’interroger la circulation des artistes et des artefacts entre la France et les territoires de son Empire, comme support pour une réflexion sur la relation coloniale.

L’objectif est de mieux cerner la production artistique et artisanale en situation coloniale et cela dans une acceptation large, qu’il s’agisse d’artefacts produits par des artistes issus des populations colonisées ou par des artistes originaires de métropole. Pour ce faire, plusieurs axes ont étéretenus, afin d’interroger les catégories d’artefacts et les paradigmes qui sous-tendent leur production, leurs auteurs et leur statut, leurs promoteurs et leurs modes de diffusion, ainsi que les phénomènes de domination et d’appropriation qui ont pu s’exercer dans le domaine artistique et culturel. Tous ces aspects sont envisagés sous l’angle des réseaux de circulation de personnes, d’artefacts et de concepts, dans une pluralité de mouvements qui ne répondent pas à un schéma univoque.

Inscription sur : https://colloque-les-arts-coloniaux.eventbrite.fr

Programme (en pdf réduit) :

 

L’Armée dans la ville. Forces en présence, architectures et espaces urbains partagés (XVIe-XIXe siècle)

Affiche_coll_armee_ville_2018

Colloque international, Toulouse, hôtel d’Assézat, place d’Assézat, 18-19 octobre 2018, sous la direction de Nicolas Meynen (université Toulouse-Jean Jaurès) et Émilie d’Orgeix (Ephe)

Aborder la ville à travers la présence militaire, c’est épaissir une histoire urbaine qui a longtemps produit des études monographiques essentiellement centrées sur des archives civiles.
Le colloque « L’Armée dans la ville » entend ainsi faire une mise au point fine sur les interactions architecturales et urbaines entre sphères militaire et civile dans les villes. S’intéressant au large spectre de projets et réalisations organisant la vie des garnisons en temps de paix comme en temps de guerre (logements des gens de guerre, poudrières, magasins aux vivres, manufactures, hôpitaux, écoles militaires, hôtels de commandement), il visera aussi à approfondir les notions d’implantation et de répartition des espaces (discussions et controverses entre acteurs), la nature des contraintes, leur perméabilité, points de suture et conséquences (servitudes défensives) ainsi que la transmission des modèles. Il s’agira enfin de faire état d’expériences récentes menées en matière de restauration, de réhabilitation et de mise en valeur de propriétés militaires déclassées en ville.
Les échelles convoquées englobent tant la composition (et/ou la recomposition) des villes (incluant leurs marges) que celle de l’architecture (des ingénieurs militaires ayant pu concevoir des églises et des plans d’alignement et des architectes des casernes…).

Programme :

Prog_coll_armee_ville_2018

Contacts :

nmeynen@univ-tlse2.fr

emilie.dorgeix@ephe.sorbonne.fr