Archives de catégorie : Bourses et prix

Nina Mansion-Prud’homme, lauréate du Prix Valois

Nina Mansion-Prud’homme, auteure d’une thèse de doctorat d’histoire de l’art intitulée « Archives d’architectes en France, 1968-1998 », a obtenu le prix de thèse « Valois – Jeunes chercheuses et chercheurs » du ministère de la Culture.

Créé en 2017 par le ministère de la Culture et placé sous l’égide de son Comité d’histoire, ce prix récompense chaque année trois thèses de doctorat pour leur qualité, leur originalité et leur apport essentiel aux politiques menées par le ministère. Il a vocation à encourager les jeunes chercheuses et chercheurs à partager leurs travaux de recherche sur les politiques publiques de la culture, quelles que soient les disciplines et les champs culturels (patrimoines, création, médias et industries culturelles) et ce, dans tous les aspects de ces politiques (institutions, professions, socio économie de la culture, etc.). Une somme de 8000 euros est allouée à chaque lauréat pour la publication.

Nina Mansion-Prud’homme a soutenu sa thèse en novembre 2019. Bénéficiant d’un contrat doctoral à l’université de Bordeaux Montaigne, ses travaux ont été menés sous la direction de Gilles Ragot, professeur d’histoire de l’art contemporain (EA 538, Centre François-Georges Pariset) et de David Peyceré, Conservateur du Patrimoine (École du Louvre). Voir : https://pariset.hypotheses.org/3588

La thèse porte sur la création et l’institutionnalisation des archives d’architectes à travers la genèse et le développement de l’Institut français d’architecture, durant le dernier tiers du XXe siècle, tout en interrogeant l’évolution de l’histoire de l’architecture comme discipline.

La présentation de cette thèse, par Nina Mansion-Prud’homme, est disponible en vidéo sur le site du ministère de la Culture :

https://www.culture.gouv.fr/Nous-connaitre/Decouvrir-le-ministere/Histoire-du-ministere/Evenements/Recherche/Prix-de-these-Valois-Jeunes-chercheuses-et-checheurs/Edition-2020

 

Pascal Bertrand, lauréat de la bourse « Getty Rothschild »

Pascal Bertrand, professeur d’histoire de l’art à l’université Bordeaux Montaigne est lauréat de la 4e bourse « Getty Rothschild » (offerte par la Fondation Getty et la Fondation Rothschild), pour mener un projet d’humanités numériques autour des tapisseries de Beauvais.

Pascal  Bertrand travaillera en lien avec la conservatrice du Getty Museum, Charissa Bremer-David, autour des registres de paie et de production de la manufacture de tapisserie de Beauvais au XVIIIe siècle (archives du Mobilier National). Les registres couvrent la production de plus de 2 320 tapisseries. Ils ont été numérisés et sont destinés à devenir une ressource en ligne. Son projet inclut l’indexation et l’étude des registres de production de la manufacture, l’identification des tapisseries conservées dans les musées, mais aussi, dans le cadre de cette bourse, l’étude des tapisseries de Waddesdon Manor (37 pièces) et du musée J. Paul Getty (16 pièces). Cette bourse permettra à Pascal Bertrand d’accéder aux archives des antiquaires et à la collection photographique du Getty Research Institute comme de s’appuyer sur les lexiques du Getty pour la mise en forme des données du projet. Le travail achevé devrait faire progresser de manière significative les connaissances autour de cette manufacture, de sa production, de l’économie préindustrielle et de l’histoire sociale.

Sa nomination est une occasion exceptionnelle d’explorer une source d’archives unique et de repenser l’histoire de la production de tapisseries françaises du XVIIIe siècle.

Pour en savoir plus sur cette bourse…

Cette bourse a été pensée pour soutenir des travaux novateurs en histoire de l’art et permettre au lauréat (historien de l’art, professionnel des musées ou restaurateur) de mener des recherches et d’étudier au Getty de Los Angeles et à Waddesdon Manor, dans le Buckinghamshire (Angleterre). Les boursiers reçoivent également une allocation pendant leur bourse et séjour aux deux endroits, qui n’excède pas huit mois. La bourse est administrée par la Getty Foundation.

Le J. Paul Getty Trust est une institution culturelle et philanthropique internationale dédiée aux arts visuels et regroupant le musée J. Paul Getty, le Getty Research Institute, le Getty Conservation Institute et la Getty Foundation. Les programmes J. Paul Getty Trust et Getty s’adressent à un public varié provenant de deux lieux : le Getty Center à Los Angeles et la Getty Villa à Pacific Palisades.  La Getty Foundation remplit la mission philanthropique du Getty Trust en soutenant des personnes et des institutions déterminées à faire progresser la compréhension et la préservation des arts à Los Angeles et dans le monde entier. Par le biais d’initiatives de subventions stratégiques, la Fondation renforce l’histoire de l’art en tant que discipline mondiale, promeut la pratique interdisciplinaire de la conservation, élargit l’accès aux collections de musées et d’archives. Des informations complémentaires sont disponibles sur :

http://www.getty.edu/foundation<http://www.getty.edu/foundation>

La Fondation Rothschild est une organisation caritative britannique présidée par Lord Rothschild. Elle perpétue la tradition philanthropique de la famille Rothschild, de soutien aux arts et au patrimoine. Outre la gestion du Manoir Waddesdon, l’une des dernières maisons Rothschild du XIXe siècle, la Fondation soutient des initiatives caritatives dans les domaines des arts et du patrimoine, de l’éducation, de l’environnement et du bien-être social. Pour des informations complémentaires, voir  :

http://surwww.rothschildfoundation.org.uk<http://www.rothschildfoundation.org.uk>

Double écran en tapisserie de Beauvais d’après François Boucher (Waddesdon Manor). Voir : https://waddesdon.org.uk/the-collection/item/?id=1319

Waddesdon Manor a été construit par le baron Ferdinand de Rothschild à partir de 1874 pour exposer sa remarquable collection d’art et recevoir ses invités. Il associe les arts décoratifs français du XVIIIe siècle de la plus haute qualité, de magnifiques portraits anglais et des peintures de maîtres anciens hollandais à l’un des plus beaux jardins victoriens de Grande-Bretagne, célèbre pour son parterre et sa volière ornementale. Légué au National Trust en 1957, Waddesdon est géré par la Fondation Rothschild pour le compte du National Trust.

Extrait de the GETTY – a World of Art, Research, Conservation, and Philanthropy Ι Fall 2019 :

Attribution de deux bourses d’étude internationales à des chercheurs du centre Pariset : Sabine du Crest et Pascal Bertrand

Deux bourses d’étude internationales viennent d’être décernées à des membres du Centre Pariset :

Sabine du Crest sera boursière de l’université de Harvard à la Villa I Tatti à Florence durant un semestre en 2017 (janvier-Juin), Elle pourra ainsi mener à bien ses travaux sur les objets frontières.

Pascal Bertrand sera chercheur invité du J. Paul Getty Museum durant l’été 2016 (Juillet-Septembre). Il travaillera sur la figure du tapissier, dans une approche socio-économique de l’art