Archives de catégorie : Conférences/séminaires/workshops

TRANSFRONTALIERS

L’association TRANSFRONTALIERS lance les deux premières séances du séminaire destiné aux doctorants et jeunes chercheurs autour de deux thématiques qui sont au cœur de son projet.

La séance du 17 mai (18h00 – Salle Benjamin, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, Paris, 75002) sera consacrée à la traduction et à ses enjeux dans la théorie et dans la pratique de l’histoire de l’art.

Des manifestations et des colloques récents ont mis l’accent sur la place déterminante que la traduction occupe dans la démarche des chercheurs. Les intervenants sont invités à prendre la parole sur le sujet, pour partager leurs approches aux problématiques de la langue et de la traduction, à partir d’études de cas précis. Parmi les axes qui pourront être abordés on peut évoquer les difficultés liées aux traductions controversées de sources majeures, la question de l’absence ou de la mauvaise traduction, le problème de mots ou de concepts intraduisibles, ou encore la mise en valeur d’un important travail de traduction dans le cadre d’une thèse ou d’une publication.

Les réflexions autour de la traduction nous introduiront au sujet de la séance du 19 juin (18h00 – Salle Jullian, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, Paris, 75002), consacrée aux problèmes de l’accès aux sources pour les historiens de l’art transfrontaliers. Les intervenants sont invités à évoquer les difficultés affrontées lors de leurs recherches sur un sujet étranger. Les propositions pourront aborder, par exemple, la difficulté de repérer une bibliographie en langue étrangère dans les bibliothèques françaises, les différences dans les démarches à suivre pour avoir accès aux archives dans un pays étranger, ou bien l’impossibilité de repérer les sources et d’y accéder, comme dans le cas de fonds d’archives conservés dans des pays en conflit. Encore une fois, il sera question d’interroger l’impact de ces questions pratiques sur la réflexion théorique.

Chaque séance accueillera jusqu’à trois intervenants pour des communications courtes, de la durée de 15 minutes, ciblées autour de cas précis. Les communications seront suivies d’un débat animé par un répondant autour des points communs. Les propositions, de 300 mots maximum, accompagnées d’une courte notice biographique, sont à envoyer d’ici le 07 avril 2019 au plus tard à l’adresse transfrontaliers@contact.net, en précisant la date de la séance envisagée dans l’objet du mail.

Le comité organisateur

Eveline Deneer

Marta Francia

Jacopo Ranzani

Sara Vitacca

Vous trouverez ci-joint une présentation du groupe de recherche Transfrontaliers, ainsi qu’une version téléchargeable de l’appel à communication.


Montaigne’s Art History Lab

Les étudiants du Master 1 recherche histoire de l’art de l’université Bordeaux Montaigne, sous la direction d’Adriana Sotropa, organisent un cycle de cinq workshops axés autour des problématiques différentes, issues des réflexions portées sur leurs sujets de recherche, au sein du séminaire d’anglais.

Certains de ces workshops seront « parrainés » par des doctorantes du centre François-Georges Pariset.

Ces manifestations se dérouleront entre le 15 mars et le 12 avril. Toutes les informations pratiques se retrouvent sur les flyers ci-joints :

Livret de présentation et le programme général

1e séance, 15 mars

2e séance, 22 mars

3e séance, 29 mars

4e séance, 5 avril

5e séance, 12 avril

 

Musées Monde, Workshop du Centre Pariset

Le 6 décembre au Musée d’Aquitaine aura lieu le Workshop du Centre François-Georges Pariset “Musées Monde. Des musées pour interroger le monde : Concepts – Espaces – Objets” dont vous trouverez le programme ici. Cet atelier se propose d’étudier les missions des musées dans la mondialisation à travers six interventions regroupées autour de trois axes – concepts, espaces et objets – suivies d’une discussion. La journée sera close par des visites-conférences au musée.

 

Conférence – présentation du livre Exotismus und Globalisierung. Brasilien auf Wandteppichen: die Tenture des Indes

Jeudi 8 décembre 2016 à 10h30 aura lieu la conférence de Gerlinde Klatte présentant l’ouvrage qui vient de paraître sous sa direction : Exotismus und Globalisierung. Brasilien auf Wandteppichen: die Tenture des Indes. La conférence sera présentée en français.

Lieu : amphi Cirot (Université Bordeaux Montaigne)

Conférence : L’aventure du béton assemblé : de l’ossature au refend porteur

par Yvan Delemontey

Architecte, docteur en architecture et enseignant à l’EPFL

Mardi 12 avril 2016 – 18h00-19h30
Arc en rêve centre d’architecture, salle de communication (niveau 1)
Entrepôt, 7 rue Ferrère 33000 Bordeaux

Conférence organisée dans le cadre du séminaire “Actualités de la recherche en histoire de l’architecture (XVIe-XXIe siècles)” coordination : Pr Gilles Ragot, Émilie d’Orgeix (UBM), Pr Gilles-Antoine Langlois, Gauthier Bolle (ENSAPBx)

S’étendant sur une dizaine d’années depuis la Libération, la Reconstruction est une période décisive dans l’histoire de l’architecture française. Elle se caractérise à la fois par la mise en œuvre à l’échelle nationale des théories urbanistiques modernes issues de l’entredeux-guerres et par la volonté d’industrialiser le bâtiment. Sous ce dernier aspect, on assiste au lendemain de la Seconde Guerre mondiale à l’essor fulgurant d’une multitude de procédés novateurs – en grande partie liés à la préfabrication – qui tentent de résoudre, dans un contexte d’urgence et de pénurie, une équation particulièrement difficile : construire en masse, plus vite et meilleur marché. Jusqu’ici peu enclin à se moderniser, le secteur de la construction va pourtant connaître un bouleversement sans précédent, transformant en profondeur et en peu de temps ses pratiques, ainsi que les relations entre ses différents acteurs (architectes, ingénieurs, entrepreneurs, industriels, bureaux d’étude Continuer la lecture de Conférence : L’aventure du béton assemblé : de l’ossature au refend porteur