Adriana Sotropa

adriana.sotropa@u-bordeaux-montaigne.fr

 

DOMAINES DE RECHERCHE

Le Symbolisme en Europe ; art et identité nationale ; art et littérature ; politique culturelle ; critique d’art ; histoire de l’histoire de l’art ; relations artistiques et culturelles entre la France et la Roumanie ; modernisme dans les Balkans ; néo-byzantinisme ; sculpture (du XIXe siècle à l’entre-deux-guerres) ; illustration au XIXe siècle ; sociétés artistiques ; revues.

FORMATION

2011. Thèse de doctorat d’histoire de l’art, La tentation symboliste dans l’art en Roumanie, de la fin du XIXesiècle à l’entre-deux-guerres : promoteurs, formes, réception, sous la dir. de Mme Marina Vanci-Perahim, professeur émérite d’histoire de l’art à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Jury composé de Dominique Jarrassé (président), professeur des universités, Bertrand Tillier, professeur des universités, Ion Pop, professeur des universités, Jean-David Jumeau-Lafond, historien de l’art. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

  • 2003-2006 : Allocataire de recherche, université Paris I Panthéon-Sorbonne.

2003. DEA d’histoire de l’art, Le Symbolisme dans l’œuvre de Dimitrie Paciurea (1873-1932), sous la dir. de Mme le Professeur Marina Vanci-Perahim, université Paris I Panthéon-Sorbonne. Mention très bien.

2002. Maîtrise d’histoire de l’art, L’illustration chez Félicien Rops (1833-1898) : traduction, trahison ou transgression ?, sous la dir. de M. Bertrand Tillier, maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Mention très bien.

2001-1998. DEUG et Licence d’histoire de l’art, université Paris I Panthéon-Sorbonne.

1997-1998. 1ère année de la Faculté des Langues Étrangères de l’université de Bucarest (section Anglais et Espagnol)

 

PUBLICATIONS

OUVRAGES ET CO-DIRECTION D’OUVRAGES

« Dire presque la même chose. » L’histoire de l’art et ses traductions, avec Myriam Metayer, Paris, Esthétiques du Divers, à paraître.

La tentation du symbolisme dans l’art roumain. Promoteurs, formes, discours, Rennes, PUR, 2017.

Le récit de l’histoire de l’art. Mots et rhétorique d’une discipline, avec Myriam Metayer, Paris, Esthétiques du Divers, 2017.

Visuri si Himere. Ecouri simboliste în sculptura româneasca moderna (Rêves et Chimères. Échos symbolistes dans la sculpture roumaine moderne), Bucarest, Edition Compania, 2009, 191 p., 68 ill.

 

CONTRIBUTIONS À DES OUVRAGES COLLECTIFS

« Autour du Symbolisme : Ileana (1900-1901) et les revues bucarestoises d’avant-garde à la fin du XIXe siècle », dans Evanghélia Stead et Hélène Vedrine (dir.), L’Europe des revues II (1860-1930). Réseaux et circulations des modèles, Paris, PUPS, 2018, p. 295-313.

« Între influenta franceza si specificul national” : situatia artistica in România la sfârsitul secolului al XIX-lea si in prima jumatate a secolului al XX-lea [Entre l’influence française et “le spécifique national”: la situation artistique en Roumanie à la fin du XIXe et au début du XXe siècle] », dans Calatorie in Bretania. Artisti francezi si români descoperind cultura bretona (Bucarest, Muzeul National de Arta al României, 5 novembre 2009-7 février 2010), Bucarest, MNAR, 2009, p. 128-137.

« Aspects de la peinture roumaine entre la deuxième moitié du XIXe siècle et l’entre-deux-guerres », dans Les peintres roumains et la Bretagne (1880-1930) (Quimper, Musée départemental breton, 13 juin-4 octobre 2009), Quimper/Bucarest, Palantines/Musée départemental breton, Musée National d’Art de Roumanie, 2009, p. 10-23.

« Entre enjeux économiques et finalités artistiques : Félicien Rops et l’illustration », Le musée provincial Félicien Rops. Catalogue, Bruxelles, Éditions Dexia, 2005, p. 183-189.

 

ARTICLES

« Louis Réau et L’Art roumain (1946) », Ligeia. Dossiers sur l’art (numéro consacré à L’Autre Europe), n° 93-96, juillet-décembre 2009, p. 124-129.

« Auguste Rodin et la sculpture roumaine », ibid., p. 157-168.

« L’influence d’Arnold Böcklin et de Franz von Stuck dans la peinture roumaine : le cas de Kimon Loghi (1871-1952) », Bucuresti. Materiale de istorie si muzeografie, vol. XXI, 2008, p. 393-399.

« Les débuts symbolistes du sculpteur Alexandru Severin (1881-1956) et le Cénacle idéaliste », Bucuresti. Materiale arheologice si muzeografice, XX, 2006, p. 302-310.

« Le thème de la chimère dans l’œuvre sculpté et dessiné de Dimitrie Paciurea (1873-1932) », Histoire de l’art, n° 57, octobre 2005, p. 105-117.

« Dimitrie Paciurea, entre tradition et modernité », Ligeia. Dossiers sur l’art, (numéro spécial Brancusi et la sculpture), n° 57-60, janvier-juin 2005, p. 252-259.

« Les dessins de Dimitrie Paciurea (1873-1932) : “un tâtonnement des zones inconnues” », Revue roumaine d’histoire de l’art, série Beaux-arts, XLI-XLII, 2004-2005, p. 47-55.

 

COMMUNICATIONS PUBLIÉES

« Présences rodiniennes dans la sculpture roumaine », dans le cadre du colloque international Rodin, l’onde de choc (Grand Palais, 22-23 mars 2017). Enregistrement sur http://www.musee-rodin.fr/fr/agenda/activite/rodin-londe-de-choc

« La faculté de médecine et de pharmacie de Bordeaux et ses sculptures allégoriques: les péripéties d’une commande », Université & histoire de l’art. Objets de mémoire (1870-1970), Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 55-67

« L’histoire de la peinture roumaine et l’autre. Les « primitifs », une catégorie à revisiter », Circulations, métissages et culture matérielle (XVIe-XXe siècles), Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 347-356.

« Constantin Brancusi et la poésie roumaine dans les années 1960 : entre idéologie et dialogue artistique », ReCHERches. De la joie pure : Brancusi et les poètes, n°17, Presses universitaires de Strasbourg, automne 2016, p. 111-122.

« Le peintre Kimon Loghi (1871-1952), face aux critiques et à l’histoire », Quêtes de modernité(s) artistique(s) dans les Balkans au tournant du XXe siècle (2016), en ligne : http://hicsa.univ-paris1.fr/documents/pdf/PublicationsLigne/Colloque%20Balkans/08_sotropa.pdf , p. 171-191.

« Une esthétique de la suggestion : réception critique de l’œuvre de début de Brancusi », After Brancusi. Proceedinds of the International Conference organized in the frame of the project « The Saint of Montparnasse » from Document to Myth. A Century of Constantin Brancusi Scholarship, Irina Carabas et Olivia Nitis (éd.), Bucarest, Unarte, 2014, p. 75-85. Communication présentée au sein du colloque international After Brancusi, 4 – 6 octobre 2013, organisé par l’Institut d’histoire de l’art « G. Oprescu » de Bucarest.

« L’héritage byzantin dans l’art et la pensée artistique roumaine à la fin du XIXe et au début du XXe siècle », Héritages de Byzance en Europe du Sud-Est à l’époque moderne et contemporaine, éd. par Olivier Delouis, Anne Couderc et Petre Guran, coll. Mondes Méditerranées et Balkaniques (4), Athènes, Ecole française d’Athènes, 2013, p. 371-382 ; communication effectuée dans le cadre du colloque international La présence de Byzance dans l’Europe de Sud-Est aux époques moderne et contemporaine, organisé par l’École française d’Athènes et le Musée byzantin et chrétien d’Athènes en septembre 2008.

« Le néo-byzantinisme au tournant du XXe siècle en Roumanie : un art « national »? », Byzantium and Renaissances. Dialogue of Cultures, Heritage of Antiquity, Tradition and Modernity, University of Warszawa, Warszawa, 2012, pp. 369-377 ; publication d’une communication effectuée dans le cadre du colloque international Byzantium and Renaissances. Dialogue of Cultures, Heritage of Antiquity, Tradition and Modernity, organisé par l’Institut d’Etudes Interdisciplinaires “Artes Liberales”, Université de Varsovie, en octobre 2011.

« Chimeras of the Earth, Air and Water : Dimitrie Paciurea’s Hybrid Sculpture in Inter-war Romania », The Henry Moore Institute (mars 2008), Leeds, publiée en ligne sur le site de l’Institut Henry Moore, rubrique Research : www.henry-moore-fdn.co.uk

« Entre l’héritage rodinien et la Sécession munichoise : la sculpture symboliste roumaine au début du XXe siècle », Revue roumaine d’histoire de l’art, série Beaux-arts, XLIV, 2007, p. 21-28, communication effectuée dans le cadre du colloque international Autour de 1900. Idées et motifs symbolistes roumains et européens, organisé par l’Institut d’Histoire de l’Art « G. Oprescu », Bucarest, février 2007.

« La Reine Marie et le néo-byzantinisme au début du XXe siècle en Roumanie », Revue des musées. Numéro spécial dédié à la Reine Marie, 2007, p. 37-40 ; publication d’une communication effectuée dans le cadre du colloque national La Reine Marie, organisé par le Musée Militaire National, Bucarest, septembre 2007.

« À propos de Dimitrie Paciurea : réflexions sur le beau dans la culture symboliste roumaine », communication effectuée dans le cadre de la journée d’études organisée par l’université de Paris I-Panthéon Sorbonne (mars 2006), publiée dans Les Mésaventures de Vénus : la notion de beauté dans l’art des XIXe et XXe siècles, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 37-48.

 

COMPTES RENDUS

« Against Nature : The Hybrid Forms of Modern Sculpture. Une exposition à l’Institut Henry Moore de Leeds [The Henry Moore Foundation, 7 février-4 mai 2008] », Revue Roumaine d’Histoire de l’Art, septembre 2008.

« Hypnos. Images et inconscients en Europe (1900-1949) [musée de l’Hospice Comtesse de Lille, 14 mars-12 juillet 2009] », Observatorul cultural, n° 478, juin 2009.

Ioana Vlasiu, Ioan Sulea, Cora Fodor, Ion Vlasiu 1908-1997, Muzeul Judetean Mures – Muzeul de Arta, Târgu-Mures, 2015, Revue Roumaine d’Histoire de l’Art, à paraître.

 

NOTICES

17 notices dans Dictionarul sculptorilor din România. Secolele XIX-XX, tome I et II, sous la direction de Ioana Vlasiu, Bucarest, Editura Academiei române, 2011-2012.

 

TRADUCTIONS

Nicolae Grigorescu (1838-1907) : L’Âge de l’impressionnisme en Roumanie, Hôtel de Ville de Bruxelles, 4 octobre 2011-15 janvier 2012, Bruxelles, Silvana Editoriale, 2011 (26 p.).

Les peintres roumains et la Bretagne (1880-1930) (Quimper, Musée départemental breton de Quimper, 13 juin-4 octobre 2009), Quimper/Bucarest, Palantines/Musée départemental breton/MNAR, 2009, p. 10-23 (102 p.).

Musée National d’Art de Roumanie. Guide de la galerie d’art roumain ancien, Bucarest, MNAR, 2008 (195 p.).

Grigorescu, pictor al naturii (1838-1907). Grigorescu, peintre de la nature, catalogue d’exposition, Bucarest, Musée National d’Art de Roumanie, 25 octobre-30 mars 2008 (150 p.).

Musée National d’Art de Roumanie. La Galerie d’Art Européen, Bucarest, Muzeul National de Arta al României, 2007 (90 p.).

Romania. Patrimoine mondial. World Heritage (Églises de Moldavie, Le Monastère de Hurezi, Sites villageois avec églises fortifiées de Transylvanie, Centre historique de Sighisoara), Bucarest, Ministère de la Culture et l’Institut National des Monuments Historiques, 2007 (120 p.).

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

Organisation de colloques et de journées d’études

Octobre 2018 : co-organisateur scientifique avec Catherine Chevillot, Claire Barbillon, Édouard Papet de la journée d’étude La sculpture symboliste, au musée Rodin.

Septembre 2017 : co-organisateur scientifique, avec Myriam Metayer, Maître de conférences d’histoire de l’art contemporain à Bordeaux Montaigne, de la journée d’étude « Dire presque la même chose ». L’histoire de l’art et ses traductions (XIXe-XXe siècles) à l’université Bordeaux Montaigne.

Mars 2016 : co-organisateur scientifique, avec Sara Vitacca, doctorante contractuelle à Paris 1, du colloque international Bacchanales ! Le nu, l’ivresse et la danse dans l’art au XIXe siècle dans les salons Mollat (Bordeaux).

Novembre 2015 : co-organisateur scientifique, avec Myriam Metayer, Maître de conférences d’histoire de l’art contemporain à Bordeaux Montaigne, de la journée d’étude Une rhétorique de l’histoire de l’art ? Pratiques et dispositifs de l’écriture à l’université Bordeaux Montaigne.

Novembre 2013 : co-organisateur scientifique, avec Catherine Méneux, Maître de conférences d’histoire de l’art contemporain à Paris 1, du colloque international Symbolisme et nouvelles esthétiques dans les Balkans : réexamen(s) critique(s), HICSA, Université Paris 1 et Centre Pariset, Université Bordeaux 3. Publié sur le site de Paris 1 : http://hicsa.univ-paris1.fr/page.php?r=133&id=825&lang=fr

Février 2007 : membre du comité d’organisation et du comité scientifique, en collaboration avec Ioana Vlasiu, chercheur principal à l’Institut d’Histoire de l’art « G. Oprescu », du colloque international Autour de 1900. Idées et motifs symbolistes roumains et européens, Institut d’Histoire de l’art « G. Oprescu », Bucarest.

Collaborations scientifiques

2017 : co-rédaction, avec Ioana Vlasiu, du chapitre consacré à la sculpture roumaine (première moitié du XXe siècle) au sein d’une synthèse consacrée à l’histoire de l’art roumain éditée par l’Académie roumaine et élaboré par l’Institut d’Histoire de l’art « G. Oprescu », Bucarest.

Novembre 2008-février 2009 : participation, en tant que chercheur scientifique à l’Institut d’Histoire de l’Art « G. Oprescu » de Bucarest, à la rédaction de notices pour le Dictionnaire des sculpteurs roumains. XIXe et XXe siècles.

Janvier-février 2003 : recherches documentaires diverses sur l’art roumain du XIXe et du début du XXe siècle, sous la dir. de Dana Bercea, Conservateur en chef du Cabinet des Estampes du Musée National d’Art de Roumanie.

Centre François-Georges Pariset