Conférence : L’aventure du béton assemblé : de l’ossature au refend porteur

par Yvan Delemontey

Architecte, docteur en architecture et enseignant à l’EPFL

Mardi 12 avril 2016 – 18h00-19h30
Arc en rêve centre d’architecture, salle de communication (niveau 1)
Entrepôt, 7 rue Ferrère 33000 Bordeaux

Conférence organisée dans le cadre du séminaire « Actualités de la recherche en histoire de l’architecture (XVIe-XXIe siècles) » coordination : Pr Gilles Ragot, Émilie d’Orgeix (UBM), Pr Gilles-Antoine Langlois, Gauthier Bolle (ENSAPBx)

S’étendant sur une dizaine d’années depuis la Libération, la Reconstruction est une période décisive dans l’histoire de l’architecture française. Elle se caractérise à la fois par la mise en œuvre à l’échelle nationale des théories urbanistiques modernes issues de l’entredeux-guerres et par la volonté d’industrialiser le bâtiment. Sous ce dernier aspect, on assiste au lendemain de la Seconde Guerre mondiale à l’essor fulgurant d’une multitude de procédés novateurs – en grande partie liés à la préfabrication – qui tentent de résoudre, dans un contexte d’urgence et de pénurie, une équation particulièrement difficile : construire en masse, plus vite et meilleur marché. Jusqu’ici peu enclin à se moderniser, le secteur de la construction va pourtant connaître un bouleversement sans précédent, transformant en profondeur et en peu de temps ses pratiques, ainsi que les relations entre ses différents acteurs (architectes, ingénieurs, entrepreneurs, industriels, bureaux d’étude technique, etc.). Si cette aventure technique et constructive témoigne de la richesse et de la vitalité de la culture constructive française de l’immédiat après-guerre, le bâtiment et ses protagonistes n’en sortiront toutefois pas indemnes.

Yvan Delemontey, architecte et docteur en architecture,  enseigne actuellement à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Ses travaux portent sur les systèmes constructifs industrialisés après 1945 et la sauvegarde du patrimoine architectural du XXe siècle. Auteurs de nombreux articles dans des ouvrages ou des revues spécialisées (Faces, Les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine, AMC Le Moniteur, Docomomo Journal, Histoire urbaine, etc.), il a notamment coordonné Honegger frères, architectes et constructeurs (1930-1969). De la production au patrimoine (Infolio, 2010) et dirigé, avec Franz Graf, Architecture industrialisée et préfabriquée : connaissance et sauvegarde (Presses polytechniques et universitaires romandes, 2012), ainsi que La sauvegarde des grandes œuvres de l’ingénierie du XXe siècle (Presses polytechniques et universitaires romandes, 2016). Il a publié l’année dernière un livre de référence sur les techniques de construction industrialisée dans l’après-guerre intitulé Reconstruire la France. L’aventure du béton assemblé, 1940-1955(Editions de La Villette, 2015), ouvrage finaliste du Prix Roberval 2015 dans la catégorie « Enseignement supérieur ».

Télécharger l’affiche en PDF
Télécharger le PDF de la fiche de présentation

Illustration : Photothèque de la Direction de la communication du ministère du logement et de l’habitat durable et du ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer : © MLHD-MEEM/fonds MRU


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.