« Ma thèse en 180 secondes » : deux doctorantes du Centre sélectionnées

Deux doctorantes du Centre F.-G. Pariset, Paloma Diez et Manon Grégoire, ont été sélectionnées pour participer au concours « Ma thèse en histoire de l’art et d’archéologie en 180 secondes », organisé dans le cadre du Festival de l’histoire de l’art, à Fontainebleau, le samedi 5 juin 2021. Les dix finalistes présenteront leurs recherches de 10 h. à 12 h. :

https://www.festivaldelhistoiredelart.fr/programmation/ma-these-en-histoire-de-lart-et-darcheologie-en-180-secondes/

Leurs interventions s’intitulent respectivement :

« Je vois l’Afrique multiple et une » : colonisation culturelle et héritages dans la création artistique contemporaine (Paloma Diez)

La critique d’art au féminin sous la Troisième République : réception et promotion des artistes femmes (Manon Grégoire)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.