Capeyron blanc

Laurence Chevallier et Cécile Dantarribe, Capeyron Blanc, préface de Gilles Ragot, introduction de Pascale Dewambrechies-Rousseau, Bordeaux, Les Cahiers du Centre F.-G. Pariset n° 10 – hors série, Presses universitaires de Bordeaux, 2020, 144 p., 23 euros.

Ce premier numéro hors-série des Cahiers du Centre François-Georges Pariset est consacré à la villa Capeyron Blanc, construite par l’architecte Raoul Perrier (1882-1957) à Mérignac, entre 1930 et 1951.
Cette demeure, absente de la littérature spécialisée, fut au cœur d’une journée d’étude organisée par Gilles Ragot (université Bordeaux Montaigne, Centre F.-G. Pariset) et Laurence Chevallier (École nationale et supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux, UMR 5319 Passages-CNRS) : https://pariset.hypotheses.org/?s=Capeyron
L’étude de ce cas, entrepris par Laurence Chevallier et par l’historienne de l’art Cécile Dantarribe en 2012, permet en effet d’interroger, par son caractère inclassable, la nature et les limites de catégories courantes en histoire de l’art : du classicisme au Mouvement moderne en passant par l’Art Déco. Première monographie sur un édifice majeur du patrimoine mérignacais, cet ouvrage engage aussi une réflexion sur les effets déformants d’une certaine histoire de l’architecture.

Ce livre, à la croisée de deux axes majeurs du Centre, bénéficie aussi d’une riche iconographie, due au concours exceptionnel de Ferrante Ferranti, dont une quarantaine de photographies sont reproduites en pleine page. Vues d’ensemble ou de détails servent tour à tour le propos tout en favorisant, saisons aidant, une appréhension sensible de l’édifice.

Ouvrage de référence apte à séduire un public élargi par son iconographie et l’élégante maquette signée par Louise Brody, ce premier hors-série des Cahiers du Centre François-Georges Pariset engage notre politique d’édition sur des voies renouvelées. Diffusé par les Presses universitaires de Bordeaux, il sera disponible en librairie à partir du 7 janvier 2021. On peut aussi le commander en ligne soit par les Presses universitaires de Bordeaux :  http://www.pub-editions.fr, soit par le Comptoir des presses d’université: http://www.lcdpu.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.