Écrire l’histoire de l’art: aux frontières de la discipline

Cette seconde édition de la journée des doctorants et doctorantes du Centre F.-G. Pariset est organisée par Sarah Crépieux-Duytche, Naouel Nessark et Léa Tichit. Elle a pour objectif de mettre en valeur les différentes thématiques des thèses portées au sein du laboratoire. Par des communications et tables rondes seront interrogées les interconnexions et les frontières de nos objets d’étude. Une intervention des membres de l’association transfrontaliers, association de doctorants et docteurs en histoire de l’art fondée en 2018, nous permettra d’appréhender bien des contours de la recherche transnationale.

Elle se tiendra le jeudi 14 novembre 2019, à l’université Bordeaux Montaigne, Odéon de l’Archéopôle.

Pour les modalités pratiques et le programme de cette journée :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.