Victor Louis et son temps

Victor Louis et son temps, études rassemblées par Christian Taillard, Bordeaux, Centre F.-G. Pariset / Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, 2004. 349 p.

Actes du colloque international tenu au Palais Soubise, organisé par la Société Victor Louis du 14 au 16 décembre 2000 dans le cadre des célébrations nationales

Table des matières

Avant-propos par Christian Taillard, professeur d’histoire de l’art moderne, université Michel de Montaigne-Bordeaux III

1. Autour de Victor Louis

Victor Louis. Découvertes récentes et questions en suspens (1991-2000) – Christian Taillard, professeur d’histoire de l’art moderne, université Michel de Montaigne-Bordeaux III

Annexe 1. Opuscule de La Font de Saint-Yenne de 1762 évoquant la chapelle des Âmes du Purgatoire à Sainte-Marguerite de Charonne

Annexe 2. Lettres d’Ebert à Caroline de Bade concernant Victor Louis (archives de la famille de Bade-Durlach)

Notes sur Victor Louis et la sculpture – Guilhem Scherf, conservateur en chef au département des sculptures du musée du Louvre

À propos de Victor Louis et de la table de fer poli de Varsovie, les familles Deumier et Perez – Christian Baulez

Annexe. Extrait des conventionset marchés passés du 17 janvier au 3 avril 1767 entre Mgr Pierre-Augustin Bernardin de Rosset de Rocozel de Fleury, évêque de Chartres, et Charles-Claude d’Archambault, chanoine

Les débuts de Victor Louis vus par Jean-Antoine Morand, peintre et architecte lyonnais (1727-1794) – Sylvain Chuzeville, doctorant, université Lumière Lyon II

Le portique de l’église Saint-Éloi de Dunkerque ou fortune critique d’une œuvre deLouis – Anita Oger-Leurent, chercheur au service de l’Inventaire général, Conservateur délégué des Antiquités et Objets d’Art du Nord

Annexe 1. Approbation du plan de Louis par le Magistrat et la fabrique, 18 décembre 1782

Annexe 2. Brouillon de la lettre adressée par Charles de Calonne à Victor Louis à propos du dessin de la place ordonnancée projetée devant l’église Saint-Éloi, 1er avril 1783

Annexe 3. « Église de Saint-Éloi à Dunkerque (Nord). Rapport sur l’état du péristyle de ce monument », 24 décembre 1875, par Denis Darcy, architecte attaché à la commission des Monuments historiques

2. Artistes et pouvoirs au temps de Louis

Les artistes dans le cercle des Orléans – Sabine du Crest, maître de conférences en histoire de l’art moderne, université Michel de Montaigne-Bordeaux III

Charles-Alexandre de Calonne et les milieux intellectuels et artistiques des Lumières (1760-1784) – Eric Leroy, doctorant CHRENO, Lille III

Les parlementaires du XVIIIe siècle amateurs d’art ? L’exemple rouennais – Olivier Chaline, professeur d’histoire moderne, université de Paris IV-Sorbonne

De l’hôtel aristocratique à l’immeuble de rapport. Les vicissitudes de l’hôtel de Lorge à Versailles – Philippe Béchu, Archives nationales-Section ancienne

3. Le milieu artistique au temps de Louis

Théâtre et architecture dans l’EncyclopédieJuan Calatrava Escobar, professeur d’histoire de l’architecture, université de Grenade

Entre utilité et plaisir : les collections d’architectes en France au XVIIIe siècle – Patrick Michel, maître de conférences, université Michel de Montaigne-Bordeaux III

La bibliothèque d’un architecte savant, Jean-Baptiste Dufart – Laurence Chevallier, doctorante, université Michel de Montaigne-Bordeaux III

Annexe. La bibliothèque de Jean-Baptiste Dufart

Un tableau attribué à Julien-Léopold ou Jules Boilly (1796-1874), La vente Philippe CaffieriCécile Navarra-Le Bihan, doctorante, université Michel de Montaigne-Bordeaux III

Le retard artistique de Bordeaux dans le dernier quart du XVIIIe siècle : mythe ou réalité ? – Eugène Goudiaby, doctorant, université Michel de Montaigne-Bordeaux III


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.