Parution – Emilie d’Orgeix et Isabelle Warmoes (dir.), Les savoirs de l’ingénieur militaire (1751-1914).

 

Emilie d’Orgeix et Isabelle Warmoes (dir.), Les savoirs de l’ingénieur militaire (1751-1914). Actes de la 5° Journée d’étude du musée des Plans-reliefs, Paris, Ministère de la Culture et de la Communication, Direction des patrimoines, Musée des Plans-reliefs, 2013.

L’invention de nouveaux supports d’enseignement militaire – cahiers d’exercices, cours manuscrits et lithographiés, feuilles de modèles à copier, manuels pratiques, maquettes, etc.– a constitué, à partir du milieu du XVIIIe siècle, un terrain d’expérimentation foisonnant dans les écoles militaires françaises. Adossé aux travaux en cours de bibliographie du livre d’architecture français (INHA) et d’inventaire des collections de modèles théoriques (musée des Plans-reliefs), ce volume explore la façon dont ce pléthorique matériel pédagogique, moyen d’expression institutionnel, espace d’homogénéisation des savoirs et vecteur d’expérimentations, a constitué un facteur essentiel pour l’affirmation d’une identité corporative et d’une culture architecturale et scientifique militaires nationales.

Sommaire :

Introduction par Emilie d’Orgeix et Isabelle Warmoes

1- LES SAVOIRS DE L’INGÉNIEUR EN FRANCE : LES SUPPORTS DE COURS
– Philippe de La Hire et son traité de mécanique en tant que support
de cours à l’Académie royale d’architecture par Hélène Rousteau-
Chambon (Université de Nantes)
– L’évolution de l’enseignement de la fortification et de l’architecture
à l’Ecole polytechnique (1794-1914) à travers les cours et
archives conservés à la Bibliothèque par Olivier Azzola (Archives,
Bibliothèque de l’École polytechnique)
– La production de modèles de fortification à l’usage des écoles
militaires par Isabelle Warmoes (Musée des Plans-reliefs, Paris)

2- L’ÉDITION MILITAIRE ET SES CERCLES DE DIFFUSION
– Louis Marie Lucien Bellavène et la commande de manuels militaires
à l’usage de l’enseignement de la fortification dans les écoles
militaires par Philippe Bragard (Université de Louvain-La-Neuve,
Belgique).
– Du cahier d’exercice manuscrit à la publication savante : les supports
d’enseignement des écoles militaires (1751-1840) par Emilie
d’Orgeix (Université Bordeaux 3)
– Des formations par correspondance : les Mémorial des Officiers
du Génie et les Annales maritimes et coloniales sous la Restauration
» par André Guillerme (CDHTE-CNAM, Paris)
– Les bibliothèques militaires françaises : lieux de diffusion des
savoirs, lieux de culture (1840-1914) par Agnès Boishult
(conservateur des bibliothèques, Paris)

3 – L’EXPORTATION DES MANUELS FRANÇAIS
– « Dell’Architettura Militare per le Regie Scuole di Artiglieria, e
Fortificazione » (1756-1775) et l’Enseignement de la topographie
dans les Ecoles d’artillerie et de fortification de Turin par
Caterina Franchini (Politecnico de Turin, Italie)
– « Universitas bellica”. Les Académies de Mathématiques de la
couronne espagnole au XVIIIe siècle ou Non nisi grandia canto
par Juan Miguel Muñoz Corbalán (Universitat de Barcelona,
Espagne)
– L’influence française et la genèse de l’enseignement du génie
militaire à l’Ecole de West Point par Victoria Sanger (Columbia
University, New-York, USA)
138 p.
Issn : 9 782365360234. Prix de vente : 20 €
En vente à :
Librairie du musée des Plans-reliefs – CMN
Hôtel national des Invalides
75007 Paris
Tél. : 01 44 42 50 03
Mél. : anne.bardy@monuments-nationaux.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.